Qu'est ce que le portage physiologique

Tous les bébés naissent "prématurés" dans le sens où ils sont totalement dépendants des adultes pour leur survie et leur bien-être. Le portage en écharpe ou avec tout autre porte-bébé leur permet de compléter cette période de "gestation extra-utérine".

Le portage physiologique, c’est quoi ?

Le confort du bébé passe nécessairement par une position arrondie de son dos. Sa tête va suivre ce mouvement en se plaçant légèrement penchée en avant, et ses jambes sont légèrement remontées. C’est ainsi qu’il prend naturellement sa place dans les bras de ses parents.

Le soutien, c’est ce que le bébé ressent lorsqu’il est confortablement tenu.

Il sent de la sécurité, il se sent soutenu, il ne craint pas de tomber.

Le portage se fait avec un porte-bébé physiologique, c’est-à-dire qui va respecter la position naturelle courbée et confortable du bébé.

C’est le porte-bébé qui a le pouvoir de remplacer magnifiquement les bras.

Le porte-bébé physiologique n’a jamais de trou pour passer les jambes de l’enfant. Il propose une position enveloppante, le tissus va d’un creux de genou à l’autre.

Les genoux sont plus haut que les hanches, position en M. Il va soutenir le dos du bébé jusqu’à la nuque

PORTER UN BÉBÉ EST LA CHOSE LA PLUS NATURELLE AU MONDE 

Porté pendant 9 mois, le bébé aura besoin à la naissance de retrouver le cocon sécurisant des bras de sa maman.

Le besoin de contact et de portage du bébé est maintenant reconnu unanimement. C’est au contact de sa maman, de son papa, de sa nounou  que le bébé parviendra à se construire doucement dans une sécurité indispensable à son équilibre.

Ce sont des moments privilégiés, pratiques et tout à la fois bénéfique à la portée de tous !

Porter son enfant attire bien souvent la curiosité de l’entourage. Parfois même, se laissera-t-il aller à quelques réflexions reflétant les idées reçues qui se sont développées au cours des derniers siècles : «Tu vas en faire un capricieux», «Il va prendre de mauvaises habitudes», «Il ne sera jamais indépendant», «Il faut l’habituer à être seul»…

– Le portage a une incidence bénéfique sur le comportement et les pleurs du nourrisson, notamment grâce à la position qui facilite la digestion ainsi que les rots et diminue le reflux & les coliques, mais aussi grâce au sentiment de sécurité dont bénéficient les bébés portés

– Les mouvements du portage et le fait de voir le monde à hauteur d’homme stimule le système nerveux et le système vestibulaire (qui régule l’équilibre). Ainsi les enfants portés sont généralement plus tôt indépendants physiquement que les autres.

– Le fait de ne pas laisser son bébé allongé sur le dos la majeure partie de son temps permet d’éviter le syndrome tête plate.

– C’est pratique et  rapide, en ville par exemple c’est un moyen de ne plus être gêné par les obstacles et le portage permet au bébé de ne pas être à hauteur des gaz d’échappement.

PORTER CELA S'APPREND

Porter peut s’avérer être une expérience plus qu’agréable, rassurante, un moment de plaisir, de partage.
Il ne faut pas aborder le portage comme un truc facile qu’on peut improviser. Pratiquer un portage physiologique demande une bonne dose d’entraînement mais surtout du temps consacré à en apprendre.
C’est pourquoi il ne faut pas être trop pressé ni trop impatient. Les premiers essais sont parfois infructueux mais il ne faut pas se décourager, il faut persévérer car plus on porte, mieux on porte.
Il y a beaucoup de types de portage différents, chacun trouve son moyen idéal, les papas préfèrent souvent le coté simple et rapide des préformés, les mamans sont parfois plus téméraires (écharpes, les asymétriques comme les ring slings ou encore les mei tai…)


N’hésitez pas à vous informer sur les pages de portage physiologique, les sites www.auxportesdebebe.com et www.portagebebe.be sont très riche et complet et sont une mine d’informations si vous souhaitez aller plus loin.
Faites appel à une monitrice de portage de votre ville, que vous trouverez facilement sur internet, sur leboncoin ou encore Facebook, elles sauront vous donner les bons gestes et les bonnes consignes de sécurité qui sont primordiales (dos arrondi, genoux plus haut que les hanches, visage découvert et visible pour éviter l’asphyxie, dos arrondi et soutenu, assise accroupie, bébé face au porteur…)

PORTER FACE AU MONDE : DÉCONSEILLÉ

Il est important de faire un point sur les raisons qui font que le portage face au monde ne respecte pas le confort du bébé, ni celui du porteur.

Pour bébé, on parle d’inconfort physique, il est assis sur son entrejambe, suspendu par ses partis génitales, tout le poids y est centré. Les jambes pendent, la colonne est droite.

Mais aussi d'inconfort psychologique, en cas de peur, il n’a aucun moyen de repli et ne peut se protéger d’une stimulation qui l’incommode, il perd de vue son repère : VOUS

En cas de fatigue il ne peux pas s’y assoupir confortablement.

12279213_931034746990110_222149387883983

Qu'est ce qu'un SLING

(portage devant coté et dos - dès la naissance)

Les Slings ou écharpes à boucle ou écharpes à anneaux sont très rapides à mettre et enlever. Ils sont assez polyvalents puisqu'ils permettent une ou plusieurs positions ventrales et la position de portage hanche. (possibilité aussi de porter au dos)

 

Ils sont parfaits pour de courts trajets à tous les âges et vraiment idéal pour le portage sur la hanche d'un bébé/bambin plus grand.

Ils sont intéressants lorsqu'il fait chaud et particulièrement pratiques pour l'allaitement.

Il en existe de toutes sortes de matière pour tout poids !

Utilisation dès la naissance

Vous avez les extensibles comme la PESN de JPMBB idéal pour débuter et pour des boules de bébé mais très vite limité car dès que bébé prend du poids cela devient douloureux

Vous avez ensuite les tissés où vous en trouverez à tous les prix suivant la matière le tissage le grammage, la rareté de la marque etc.. coton, lin, soie, bambou, chanvre, soie cachemire etc...

 

Vous avez plusieurs type de pli (façon dont le tissus est cousu vers les anneaux), le pli cousu, le pli non cousu, et l'hybrique (entre les deux)

Qu'est ce qu'un Préformé

(portage devant et dos - à partir de 4 mois)

Les porte-bébés préformés physiologiques sont certainement les plus faciles de tous les systèmes de portage physiologique. Ils sont utilisables avec beaucoup de confort pour l'enfant et son porteur jusqu'à 15 ou 20 Kg selon les modèles.



Utilisation à partir de 4/6 Mois (âge où le bébé tient bien sa tête et ouvre son bassin)

(il existe des modèles pouvant être utilisés dès la naissance, mais il est indispensable qu'il ne force pas l'écartement naturel du bébé et qu'il soit doté d'un cale tête pour maintenir celle-ci)

Ils s'utilisent en portage ventral pour les petits bébés puis en portage dorsal.

Ils sont particulièrement pratiques et confortables pour les balades et les randonnées avec un enfant plus grand.

Les préformés sont dotés de bretelles rembourrées en mousse à la manière des sac-à-dos.

la ceinture ventrale est également en mousse et permet de répartir le poids d'un enfant lourd sur les hanches du porteur.

Des mousses pour le creux des genoux sont également présentes. et une capuche le plus souvent 

78680025_1466177213530022_40518820727158
76786245_1406097406229171_19616458677105

Qu'est ce qu'un ONBUHIMOS

(portage dos - à partir de 12 mois)

Le onbuhimos vient du Japon.

C'est un moyen de portage aussi rudimentaire qu'efficace : un rectangle de tissu avec deux lanières cousues de chaque côtés.

En France nous l'appelons ONBU SAD (Sac A Dos) et il est doté de bretelles bien rembourrées, car tout le poids est réparti sur les épaules du porteur.

Pas de ceinture à la taille comme le préformé ce qui est appréciable pour les mamans enceintes et/ou les papas également, où pour tout ceux qui ne supportent pas la ceinture des préformés.

Le portage ne se fait que dans le dos !

C'est un portage actif qui requiert une bonne musculature de bébé, c'est pourquoi on préconise ce type de portage pour le bambin qui sait se mettre assis tout seul (environ 12mois)

Il existe aussi des variantes :

- Le onbu à anneaux (à la place des bretelles se sont des pans déployables et des anneaux en bas du rectangle)

- Le onbu dit "reverse" ( les pans sont en bas et les bretelles sont rembourrées avec des anneaux dessus)

Ces deux variantes du onbuhimos permettent de mieux répartir le poids, car les pans de tissus, que ce soit pour le "anneaux" ou pour le "reverse", sont passés sous les fesses de bébé (comme un mei tai ou une écharpe de portage)

Qu'est ce qu'un MEI TAI

(portage devant et dos - à partir de 4 mois)

Le Mei Tai provient de Chine

Il s'agit à l'origine d'un rectangle de tissu auquel sont cousues 4 lanières de tissus aux extrémités : 2 en bas plus courtes pour créer une ceinture à nouer autour de sa taille et 2 en haut plus longues pour constituer des bretelles passant sur les épaules du porteur puis sous les fesses de bébé.

La version traditionnelle a petit à petit été améliorée, avec les bretelles et la ceinture rembourrées.

 

Utilisation à partir de 4/6 mois (âge où le bébé tient bien sa tête et ouvre son bassin)

(il existe des modèles pouvant être utilisés dès la naissance, mais il est indispensable qu'il ne force pas l'écartement naturel du bébé et qu'il soit doté d'un cale tête pour maintenir celle-ci)

Le mei tai comme le préformé permet de porter devant et dans le dos.

Les longs pans supérieurs offrent de multiples façons de nouer, les adeptes des nœuds peuvent alors se faire plaisir, et les réfractaires peuvent aller au plus simple. Ils représentent de ce fait un bon compromis entre l'écharpe et le porte-bébé préformé !